La procédure relative aux objets perdus dans votre aéroport est un élément clé de l'expérience globale des passagers. Vous n'êtes pas convaincu ? Laissez-nous vous expliquer.

 

Chaque jour, des milliers de personnes passent par les aéroports britanniques. Qu'ils rêvent d'une plage ensoleillée ou d'un lit confortable après un vol de 12 heures, les émotions sont fortes. Cela crée un environnement où les esprits peuvent facilement vagabonder. L'un des nombreux résultats indésirables est notre ennemi mortel, les possessions égarées.

erik-odiin-jbQvJx2EWnU-unsplash-min

Que laisse-t-on derrière soi dans les aéroports ?

Pour comprendre l'importance des procédures relatives aux objets perdus dans les aéroports, il faut d'abord savoir ce que l'on laisse derrière soi. S'il ne s'agit que de quelques livres, où est le problème ? Comme vous pouvez l'imaginer, ce n'est pas le cas.

Une étude récente menée par Forbes Advisor a mis en évidence la valeur des objets laissés dans les aéroports. L'étude a porté sur tous les objets perdus remis à Heathrow entre mai 2021 et juillet 2022 et a révélé - sans surprise - que les iPhones étaient les objets les plus fréquemment oubliés, avec 179 objets remis au cours de cette période. Cela fait un tous les deux jours.

Nous vivons à une époque où les smartphones sont à la fois au centre de nos vies et souvent le principal moyen d'embarquer dans un avion. Il est donc facile de comprendre comment en perdre un à l'aéroport peut poser un problème. Cependant, les iPhones ne sont pas les seules choses à être abandonnées. Vous trouverez ci-dessous le top 5.

iPhone - 179

Veste - 176

Portefeuille - 171

Anneaux - 167

Lunettes de lecture - 165

La perte d'un ou de plusieurs de ces objets peut s'avérer un véritable cauchemar, selon la destination. Pouvez-vous imaginer ne pas pouvoir lire pendant des vacances relaxantes à la plage ou laisser derrière vous une veste chaude en route pour le Canada ? Cela ne vaut pas la peine d'y penser.

(Source : Euro Weekly News)

bagus-hernawan-A6JxK37IlPo-unsplash-min

L'importance des processus de gestion des objets perdus dans les aéroports

Un passager est sur le point de monter dans un avion et se rend compte qu'il n'a pas son iPhone. Quelle frustration ! Dès que l'occasion se présente, il va tenter de rectifier la situation. Comme nous l'avons établi, les objets essentiels se trouvent souvent dans les aéroports. Les étapes suivantes vont donc soit les rassurer, soit les exaspérer.

Une procédure d'objets perdus comportant de multiples étapes inutiles, comme appeler un numéro (ce qui est difficile lorsque vous êtes à l'étranger et impossible sans téléphone), ne fera qu'ajouter à la douleur de l'iPhone perdu. En plus de perdre un objet auquel il tient, le passager perd du temps à essayer de le récupérer.

Vous devez donc leur proposer un moyen simple d'établir le contact et de demander des renseignements. Une fois que c'est fait, ils peuvent se détendre, sachant que la balle est dans le camp.

Cependant, ce nouveau sentiment de calme ne durera pas longtemps. Le passager a fait sa part du travail, vous devez maintenant établir la communication et lui faire savoir si vous avez trouvé le portefeuille.

Ils auront ainsi l'assurance que leur demande est prise au sérieux. Le seul moyen d'y parvenir est l'automatisation, qui évite au personnel d'avoir à faire le rapprochement entre les demandes et les objets trouvés et à contacter lui-même les passagers.

alex-king-pzM4E7OhWLk-unsplash-min

Comment un processus fonctionnel pour les objets perdus peut renforcer la loyauté

Cela doit être considéré dans le contexte de la fidélisation des clients. À l'ère des sites de comparaison des prix et d'une concurrence féroce, il n'est pas facile de garantir la fidélité des clients. - mais c'est essentiel, avec 15% des passagers responsables de 70% des vols au Royaume-Uni.

Pour que ces passagers soient satisfaits, il faut que tout se passe bien. C'est particulièrement important à l'heure actuelle, car le secteur doit faire face à une situation difficile après une période de perturbation continue.

Si une grande partie de cette responsabilité incombe aux compagnies aériennes, tout ne dépend pas d'elles. Les aéroports ont également un rôle à jouer dans la création d'une expérience globale positive, car un mauvais processus de gestion des objets perdus sur le terrain a un impact sur le souvenir que les passagers garderont de leur voyage. 

Avec plus de 50% des revenus des aéroports provenant des redevances facturées aux compagnies aériennes, cela pourrait nuire à vos résultats, sans compter que cela suscite des conversations gênantes.

Comment doit fonctionner votre processus de gestion des objets perdus

En conclusion, les aéroports ont besoin d'un processus de gestion des objets perdus transparent et fonctionnel. Grâce à lui, vous pouvez satisfaire les passagers, minimiser l'atteinte à votre réputation (et à celle de vos compagnies aériennes partenaires) et faire gagner du temps à votre personnel. Voici comment le processus devrait et pourrait fonctionner en utilisant la plateforme de NotLost.

  1. Un passager perd son téléphone avant son vol
  2. Un membre du personnel le trouve et le prend en photo, puis télécharge l'image sur notre plateforme sécurisée, accompagnée de tous les détails pertinents.
  3. Notre logiciel de reconnaissance d'image crée un profil pour cet article.
  4. Le passager crée une demande de renseignements en utilisant le portail en libre-service et saisit toutes les informations pertinentes concernant son téléphone.
  5. Le moteur de recherche associe les demandes de renseignements sur les objets perdus et trouvés à des suggestions signées par un membre du personnel.
  6. Le passager reçoit un courriel contenant son article, ainsi qu'une série d'options de livraison.
  7. Le passager choisit sa méthode préférée et saisit son adresse, qui est ensuite capturée et vous est envoyée pour que vous puissiez lui rendre son téléphone. 

En savoir plus

Vous voulez en savoir plus sur la façon dont notre processus de gestion des objets perdus peut aider votre aéroport ? Consultez notre site web ou par courriel